CIMENTERIE : le Département de Seine Maritime souhaite sauver l’usine de Saint Vigor

Après l’annonce en février par LAFARGE / T : 01.44.34.11.11 (siège à Paris) de la restructuration de l’usine de Saint Vigor d’Ymonville, le conseil départemental réagit. Par l’intermédiaire du conseiller Jean-Paul Lecoq, le département souhaite conserver le complexe proche du Havre opérationnel, alors que le cimentier a prévu de le transformer en usine de broyage, supprimant alors une centaine de postes. Le conseiller envisagerait ainsi que Lafarge accepte une cession du site de production à un groupement d’investisseurs publics et privés. www.lafarge-france.fr