AUTOMOBILE : La CGT refuse de rencontrer Carlos Tavares

À l'occasion d'une visite de routine à l'usine du GROUPE PSA / T : 01.40.66.55.11 de Mulhouse/68, avant-hier, Carlos Tavares, le président du Directoire, s'est entretenu avec les cadres de l'usine et a reçu, durant 45 minutes, les représentants syndicaux. Un rendez-vous que la CGT a boycotté. Le syndicat dénonce une cadence de production infernale (63 voitures à l’heure, travail les week-ends et jours fériés travaillés), des conditions de travail nettement dégradées, une sécurité des salariés qui n'est pas assurée, et la suppression régulière de CDI au profit de l'intérim. De source syndicale, le président de PSA aurait convenu que le groupe doit faire des progrès sur sa capacité à prévoir les volumes des futurs véhicules pour ne pas mettre en difficulté la chaîne logistique. Afin de limiter les heures supplémentaires, il aurait également émis un avis favorable à la création d’équipes de week-end. www.groupe-psa.com/fr/